Message de Bienvenue

 

001 portugal web 800 thumb© Cour grand-ducale / tous droits réservés

S. E. l'Ambassadeur du Portugal au Luxembourg, Monsieur António Gamito a présenté le 21 novembre 2018 à Son Altesse Royale le Grand-Duc du Luxembourg les lettres de créance qui lui ont été remises par Son Excellence le Président de la République portugaise, étant ainsi accrédité en tant qu'ambassadeur du Portugal dans ce pays.

Plus de nouvellesNouvelles

prog langue portugaise 2 pages doubles page 001

 

Programme

 

16:00 - 17:00

Communications

Teolinda Gersão – Écrivaine / Professeure de Littérature Allemande et de Littérature Comparée (Université Nouvelle de Lisbonne)

Vera Duarte – Écrivaine / Juriste

 

17:00 - 17:30

Échange entre les intervenantes et le public via Webex et Hybride.

 

17:30

Pause

 

18:00 - 19:30

Ouverture de l’exposition “Mundos da Lusofonia”, en présence des artistes : Nathalie Afonso, Pedro Amaral et Sidney Castro Fernandes.

 

L’accès est limité à 10 personnes toutes les demi-heures.Veuillez vous inscrire préalablement aux horaires suivants : 18:00 ; 18:30 et 19:00.

 

 

Mondes de la Lusophonie

Exposition de peinture

 

La proposition est venue de l’Ambassadeur du Portugal au Luxembourg, António Gamito de présenter une exposition de peinture, à l’Université de Luxembourg, dans le cadre des célébrations de la Journée mondiale de la langue portugaise (UNESCO), de la langue portugaise et de la culture dans la Communauté des Pays de Langue Portugaise (CPLP) et de la Présidence Portugaise tournante de l’Union Européenne, en cours. C’est l’illustration de la contribution de l’ethos universaliste de la lusophonie dans la construction de valeurs, aussi européennes. La lusophonie, dans sa diversité, trouve une unité dans la langue portugaise, dans son enseignement, dans la production littéraire et picturale et dans ses icônes. L’ensemble des tableaux présentés retrace un parcours à travers l’histoire des femmes et des hommes qui font de la langue leur matière première. Compte tenu du grand nombre et de l’importance des écrivains de langue portugaise, il a été décidé de produire et de présenter des oeuvres ne faisant référence qu’à trois auteurs, hommes ou femmes, pour chaque pays de la CPLP. Le choix des noms n’a pas la logique d’un « classement ». Il met en valeur des personnes qui ont montré de grandes qualités dans les mondes de la lusophonie mais reflète un choix très personnel du collectif d’artistes Borderlovers. Parmi les facteurs : le goût personnel pour certaines oeuvres, auteurs et iconographies et aussi une appréciation et un intérêt particuliers pour les figures qui ont combiné vie et travail, dans la lutte et la recherche de meilleures conditions de vie pour leurs communautés et pour le Monde. En ce sens, il convient de souligner la présence de plusieurs écrivains, dont de nombreuses femmes africaines qui se sont battues pour les droits des femmes, comme Orlanda Amarílis et Noémia de Sousa. De plus, en parcourant l’histoire de la littérature dans les pays de la CPLP, nous trouvons plusieurs cas de fusion entre les oeuvres littéraires et les luttes pour l’indépendance, dont nous trouvons des paradigmes notables dans les romans de Pepetela, les poèmes d’Amílcar Cabral et Xanana Gusmão, mais aussi dans la poésie de Alda Espírito Santo et de Francisco Borja da Costa, et les hymnes nationaux de leurs pays, symboles majeurs de la souveraineté.
Le Borderlovers est une plateforme artistique collective, qui a été fondée en 2017, en France, par Pedro Amaral et Ivo Siqueira de Melo et qui vise, en ce moment de crise culturelle et civilisationnelle, à développer une pratique créative qui véhicule des notions d’espoir, de spiritualité, de guérison, résilience et pacification universelle. Le projet s’assume comme oecuménique et défenseur des valeurs d’intégration des peuples, des cultures et des religions et des valeurs de la démocratie, d’égalité sociale et de la défense de toutes les minorités. D’autre part, cette exposition rappelle une nouvelle formation du collectif Borderlovers, qui comprend désormais également Nathalie Afonso et Sidney Serqueira.
Partageant la conviction d’Adriano Moreira, que la lusophonie “est une fenêtre de liberté et une communauté d’affections”, nous dédions l’exposition “Mundos da Lusofonia”, à la mémoire de Rosa Lobato Faria, à la figure et à l’oeuvre de Teresa Rita Lopes ; ainsi qu’aux communautés lusophones du Luxembourg.

rtl 5 minutes

 

Le Grand-Duc Jean, Portugais de cœur

Deux ans après son décès, le Grand-Duc Jean est toujours aussi populaire auprès de la communauté portugaise du Luxembourg. António Gamito revient sur cet attachement sans faille.

Les liens du Grand-Duc Jean avec le Portugal commencent par ceux du sang. Deux de ses grand-mères sont les filles de l’ex-roi déchu et du Portugal Michel 1er. L’infante Marie-Anne de Bragance, mère de la Grande-Duchesse Charlotte et l’infante Antónia de Bragance, mère de Félix de Bourbon. Les attaches des Nassau demeurent avec les héritiers de la maison Bragance.

Le Portugal fut aussi une terre d’accueil pour la famille du Grand-Duc Jean pendant la Seconde Guerre Mondiale. La Grande-Duchesse Charlotte doit quitter le Luxembourg en mai 1940 face à l’avancée des troupes de l’Allemagne nazie. Grâce au Consul général portugais à Bordeaux, Aristides de Sousa Mendes, elle rejoint Cascais vers Lisbonne en juin, après de nombreuses péripéties. La Grande-Duchesse, accompagnée de sa mère, de ses enfants, dont le prince héritier Jean, et d’une délégation luxembourgeoise, y passera quelques semaines avant de partir vers le Canada puis Londres.

 

CELUI QUI A RENDU POSSIBLE L'IMMIGRATION PORTUGAISE

 

Mais ce qui rend le Grand-Duc Jean particulièrement populaire auprès de la communauté portugaise du Luxembourg, c'est l'initiative qu'il a prise à l'aube des années 70 pour ouvrir les portes du pays aux immigrés, broyés par la dictature instaurée par Salazar. Beaucoup d'entre eux sont d'ailleurs venus lui rendre un dernier hommage lorsque sa dépouille a été exposée dans une chapelle ardente au cœur du Palais grand-ducal en mai 2019.

"C'est pendant qu'il a été Grand-Duc du Luxembourg, nous rappelle António Gamito, Ambassadeur du Portugal au Luxembourg, que la majorité de la communauté portugaise a quitté le Portugal à la recherche de meilleures conditions de vieLa communauté portugaise n'a jamais oublié que c'est le Grand-Duc Jean qui a ouvert les portes du pays."

 

Auteur: Jérôme Didelot, Maxime Gonzales

  forum ue africa

Le Forum UE-Afrique sur l’Investissement vert se tiendra déjà cette semaine !

Inscrivez-vous pour suivre l'actualité et participer au plus grand dialogue euro-africain sur la transition verte :

https://events.eib.org/event/52de91a4-616e-44f5-9d2f-8ed4cbb8569f/regPage:8a362de7-7f50-4880-a9a5-1035b2c14d43

portugal eu presidency 2021 logo 1

 

Dans le cadre de la Présidence portugaise de l'Union européenne (PPUE), l'Ambassadeur du Portugal a organisé un webinaire dirigés aux ambassadeurs résidents et non-résidents des États membres de l'UE à Luxembourg pour présenter les priorités de l'PPUE, suivi d'un débat.

Contacts

282, route de Longwy
L – 1940 Luxembourg

+352 46 61 90 – 1
luxemburgo@mne.pt (Ambassade)
pensoes.luxemburgo@mne.pt

Plus d'informations

Liens utiles

logo conf oceanos

Portuguese Communities Portal logotype

logo

Logotipo International Careers logotype

Turismo de Portugal logotype

AICEP - Portugal Global logotype

Portugal Economy Probe logotype

Camões - Instituto da Cooperação e da Língua logotype

Instituto Diplomático logotype